LA 5G EN QUESTION

  
Une technologie qui fait débat

 

Alors que le déploiement de la 5G s'amorce et que les opérateurs doivent mettre en place leurs antennes de façon à activer 3 000 sites fin 2022 et 12 000 fin 2025 (2/3 de la population seront alors couverts), des voix s'élèvent pour alerter la population sur les risques sanitaires encourus.

Comme pour de nombreux sujets, il n'est pas facile de démêler le pour et le contre, le faux du vrai...

Quoiqu'il en soit, une chose est certaine : du fait de sa technologie spécifique - avec notamment la multiplication des petites antennes (small cells) - les mesures d’exposition aux ondes électromagnétiques vont devenir beaucoup plus complexes à réaliser dans le cadre de la 5G. Des tests plus poussés dans toutes les configurations s’imposent donc, afin de s’assurer que les valeurs limites d’exposition ne seront pas dépassées. La vigilance est de mise.

robins-des-toits_edited.jpg

LES 5 OBJETS DE LA 5 G

L'association Robin des Toits formule ses exigences face aux divers risques

associés, selon elle, à la technologie 5G.

Sciences et avenir.jpg

LA 5G EST-ELLE DANGEREUSE

POUR LA SANTÉ ?

Sciences et Avenir fait le point sur les champs électromagnétiques qu'elle émet.

1024px-GSM_base_station_4.jpeg

LA 5G EST-ELLE DANGEREUSE

POUR NOTRE SANTÉ ?

Un article détaillé qui, selon son auteur, fait le point sur les fausses informations et les expérimentations.

                                            01.net.com

Small_Cell_by_Samsung wikipedia_edited.j

DES SCIENTIFIQUES ALERTENT

SUR LES EFFETS DES ÉMISSIONS 5G

Ils mettent en garde sur l’augmentation massive du niveau d’exposition aux fréquences radio électriques.

© 2016  Agir Autrement Pour La Xaintrie - AAPLX | Lacan 19430 GOULLES — Tel : 06 08 91 87 26 — contact@agirautrementpourlaxaintrie.fr

Création : Pierre-Jean LESCURE